LE CONCEPT


 
Komorebi : ce mot japonais désigne la lumière du soleil qui filtre à travers les feuilles des arbres.
Le bateau que nous présentons reflète le sentiment de paix, d’harmonie et de bien-être de cette lumière. L’architecture énergétique, la propulsion et la vie à bord sont orientés pour offrir une proximité et un rapport respectueux à la mer.
La géométrie de la plateforme, un monocoque stabilisé profite de la stabilité d’un multicoque dont les mouvements en roulis sont adoucis par la forme des flotteurs. La finesse des coques réduit considérablement la résistance à l’avancement par rapport à un monocoque de longueur équivalente mais sans nuire au volume habitable grâce à la largeur de la plateforme.
La propulsion hybride allie l’utilisation du vent à la propulsion traditionnelle et électrique. Cette double hybridation se décline en trois modes de fonctionnement :
En dessous de 10 nœuds de vent la propulsion sera assurée par les moteurs thermiques ceux-ci permettant une vitesse maximum de 15 nœuds de vitesse
De 10 à 17 nœuds de vent le bateau peut avancer à 12 nœuds minimum dans le silence total en mode hybride avec le vent et les moteurs électriques
A partir de 17 nœuds de vent Komorebi 138 navigue à 12 nœuds de vitesse uniquement propulsé par les ailes.
Les ailes entièrement automatisées et affalables sont issues de notre travail pour la Coupe de l’America. Le principe aérodynamique étant le même, il permet de développer une puissance presque double de celle d’un gréement traditionnel. Nous en avons développé un nouveau mode de propulsion pour le yachting qui révolutionne l’utilisation du vent.
Les emménagements de Komorebi s’étendent sur 4 ponts dont 1 entièrement réservé à la technique.
Le pont principal profite de toute la largeur de la plateforme et est entièrement réservé à son propriétaire et ses invités. Une cabine armateur tout à l’avant offre une visibilité à 180° et un accès au pont extérieur. En arrière, 4 cabines doubles avec salle de bain en suite permettent d’accueillir confortablement les invités. Un salon ainsi qu’un espace salle à manger, servi par une pantry et un escalier équipage, s’ouvrent sur le pont arrière lui-même aménagé d’un salon extérieur. Tout à l’avant de ce pont un spa et un salon extérieur permettent de profiter du soleil et de la vue sur l’avant.  
L’accès au pont supérieur se fait en empruntant un escalier extérieur ou un escalier intérieur. Il abrite la timonerie et la cabine du capitaine mais aussi un salon extérieur dont un coin bar qui est protégé du vent par un système de parois en verre amovibles et couvert par des panneaux rigides coulissants.
Le pont inférieur de la coque centrale est principalement réservé à l’équipage. 4 cabines (6 crew), une buanderie, une grande cuisine, un crew-mess et un espace de stockage occupe une grande partie de ce pont. Avec un accès direct depuis les quartiers équipage un garage à annexe d’environ 10 m de long permet de loger 2 annexes. Donnant sur la plateforme arrière le « beach-club » est composé d’un bar, d’un salon et d’un sauna/hammam. Il est desservi par des escaliers extérieurs et intérieurs reliant le pont principal.
Toute la technique du navire est rassemblée sur le pont bas (salle des machines, salle des réservoirs et machinerie secondaire)
Enfin les flotteurs bâbord et tribord accueil un local plongé d’un côté et un compartiment abritant les équipements de sport nautique de l’autre.